Charles Robin: La gauche du capital

Libéralisme culturel et idéologie du marché

Krisis, 2014     Amazon.fr

RobinÀ la suite de Jean-Claude Michéa, l’auteur, qui a milité dans le passé au Nouveau parti anticapitaliste (NPA), invite à remonter aux sources du projet libéral afin d’en saisir la genèse intellectuelle. Il montre en quoi l’individualisme économique qui définit le modèle anthropologique de la droite rejoint une conception de l’individu dont le cadre d’épanouissement serait fourni par la société “plurielle” et “progressiste” tant célébrée par la gauche et l’extrême gauche. Il explique du même coup pourquoi la gauche privilégie désormais le “sociétal” au détriment du social, sans souci des catastrophes engendrées dans les classes populaires par l’application forcenée des principes du Marché. Olivier Besancenot et Laurence Parisot, même combat! 

Seule la prise en compte de ces deux “faces” du libéralisme permet de saisir le rôle essentiel du discours culturel de la gauche dans le processus de domination capitaliste marchand.

Biographie:

Charles Robin est né en 1986 à Béziers. Il suit des études de philosophie à l’Université Paul Valéry de Montpellier, dont il sort diplômé d’un master en 2012.

En 2011, il rédige un mémoire universitaire sur le thème des critiques du libéralisme contemporain, mémoire qu’il publie l’année suivante sous le titre Le Libéralisme comme volonté et comme représentation.

Depuis, Charles Robin intervient régulièrement dans les colonnes de plusieurs revues, notamment Rébellion, Eléments et Perspectives libres. Ses articles portent sur l’analyse des processus socio-économiques liés au déploiement de la logique libérale, ainsi que sur leurs critiques. Ces textes constituent la matière de son deuxième essai, Penser le libéralisme, paru en 2013.

Il se rapproche de Dany-Robert Dufour, Serge Latouche et Jean-Pierre Lebrun, qu’il invite à Montpellier en mars 2013 dans le cadre d’une journée d’études autour du thème “Crise du capitalisme ou crise du sens?”.

Fin 2013, il signe un article consacré à la pensée du philosophe Jean-Claude Michéa, qui paraît dans l’ouvrage collectif Radicalité – 20 penseurs vraiment critiques, publié aux éditions L’échappée. Cet article sera finalement réédité sous forme indépendante en janvier 2014 sous le titre ‘Michéa: une synthèse philosophique’.

Il fait la rencontre d’Alain de Benoist, qui lui propose de publier ses essais – jusqu’alors auto-édités – par l’intermédiaire de sa maison d’édition Krisis. En octobre 2014 sort ainsi La gauche du capital, ouvrage de compilation de tous ses textes.

Charles Robin est également enseignant en français et en philosophie, et travaille actuellement à la création d’une école populaire autonome à Béziers.

0 Responses to “Charles Robin: La gauche du capital”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




Categories

Jan Olof Bengtsson D.Phil. (Oxon.)

Spirituality

Arts & Humanities

Europe

For a Truly European Union

Archives

Carl Johan Ljungberg: Humanistisk förnyelse

All original writing © Jan Olof Bengtsson
"A Self-realized being cannot help benefiting the world. His very existence is the highest good."
Ramana Maharshi